Départ de Mardaga

Mercredi 30

Pour retrouver notre 22ème aventurier, nous avons du faire 3h de piste dans la poussière rouge. Mais ce n'est pas un pas problème pour nous parce que maintenant nous savons nous doucher avec une bouteille d'un litre et demi.

Dernière soirée à Mardaga, nos hôtes nous ont préparé une chèvre boucanée, chants et danses éclairés par la pleine lune se sont prolongés tard dans la nuit ce matin, après un petit dèj agrémenté du miel local, l'heure était au rangement, retrouver une place pour chaque bagage dans la voiture!!!

 

Notre chef vénéré, nous convie sous l'arbre à palabres pour la cérémonie des adieux avec les sages du village. Départ émouvant avec les enfants, les femmes, les pintades et les ânes... après 70 kms de poussière, retour sur le goudron, quelques criquets grillés, et un alcool exotique nous permettront d'envisager la journée du lendemain.

D'autres photos dans la galerie.

Que dire de tous ces visages et de toutes ces couleurs!!!!

Que dire de tous ces visages et de toutes ces couleurs!!!!

Mardi 29

A tous nos arrêts, nous sommes toujours chaleureusement accueillis.
Nos rencontres sont toutes aussi différentes et merveilleuses,....
Voilà un exemple, la suite ... dans la galerie


Déjà une semaine qu'ils sont partis, voilà les PHOTOS!!!

 

 

Depuis la brousse

Lundi 28

Perdu dans la brousse, nous avons enfin trouvé un ordinateur poussièreux, mais surtout poussif !

Vous aurez quelques photos avant la nuit je pense ? Didier bosse sur l'ordi juste à coté, ça vient de lacher, il faut tout recommencer...

Ces images ont été faites dans le parc de Penjari et au campement du village de Mardaga, ou nous nous sommes sédentarisés depuis 3 jours.

Campement, artisanat local et portraits

 



Félicitations à notre ami Pascal Combettes ( notre baroudeur virtuel) pour son travail de traduction de nos messages et la mise en page !

Samedi et Dimanche 27

Samedi 27 après midi

Nos baroudeurs ont du mal à nous faire parvenir des informations, tout arrive par SMS.

Certains siestes, d'autres essayent d'envoyer des photos. Tout est mis en ?uvre, ordinateur portable, téléphone satellite, téléphone avec internet, mais rien n'y fait on ne peut qu'envoyer des SMS. Le soir fête à l'école, un trio: une flute alu et deux tambours calebasse et musique toute la soirée avec dance, Aline, Janine et Nathalie ont fait le spectacle en s'initiant aisément à la danse.


Dimanche

Marché local à Namounou, certains y trouvent du savon, d'autres des balais, d'autres encore des grands Tshirts d'occasions.Cette fin d'après midi, travail du forgeron pour réparer les dégâts causés par la piste sur le pot d'échappements.